Tops Sites


RSS
RSS
P
A
R
T
E
N
A
I
R
E
S


C
H
A
T

B
O
X



 

Partagez | 
 

 Aleksandr D. Ezequiel, my lady.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Messages : 5
Date d'inscription : 22/06/2016

Passeport
Pouvoirs:
Puissance:
0/100  (0/100)
Influence:
0/100  (0/100)

MessageSujet: Aleksandr D. Ezequiel, my lady.   Sam 25 Juin - 21:54





Présentation

de Aleksandr Dante Ezequiel
"C'est un péché à l'encontre de soi-même que d'avoir des regrets. Notre cercueil ne doit contenir que le cadavre d'un homme, pas celui de ses rêves. ▬ Steve Tesich"


Votre Présentation



Nom :Ezequiel
Prénom :Aleksandr Dante
Age :380 ans
Sexe :Masculin
Taille :1 mètre 96 en tant qu'adulte, 1 mètre 17 en tant qu'enfant, et 2 mètre 49 en tant que forme originelle
Poids : 78 kg en tant qu'adulte, 31 kg en tant qu'enfant, et 92 kg en tant que forme originelle
Groupe : Démons
Sous-Groupe : Démon Succube/Incube
Animal Totem : Le Serpent
Rang : Noble
Métier : Directeur de l'Orphelinat Des Petits Anges
Ambition : Le pouvoir, la richesse, le plaisir, les femmes ; absolument tout
Défauts :Jaloux, possessif, impulsif
Qualités :Sait tenir ses promesses, doux avec les femmes, bon avec les enfants
Post Vacant : Non.
Blood Dupré - Alice au Royaume de Coeur/Shaytan - Sound Horizon


Votre Physique





On va essayer de faire une description de mon physique correcte et précise du mieux possible au poil près. En va faire ça de haut en bas ou de bas en haut? Commençons par ma plantation capillaire. J'ai des cheveux longs allons dire, ils me tombent jusqu'aux épaules et ils sont noirs, même si parfois par exemple je peux avoir de fin reflet indigo très foncé par moment, ça arrive particulièrement dans les endroits sombres, j'aime beaucoup cette teinte que certaines de mes mèches peuvent prendre. Si nous en restons encore aux cheveux, il faut savoir que je porte toujours un chapeau, un chapeau haut de forme noir avec un ruban rouge, j'ai plusieurs boutons de roses rouges attachés à mon couvre-chef, j'en garde une pour garder un souvenir des humains que j'ai servis qui m'ont le plus marqué, ces fleurs n'étaient pas rouge mais elles le sont devenue une fois qu'elles ont été trempées dans le sang de mes maîtres. Bien sûr mes boutons de roses ont leur tige avec elle ainsi que quelques feuilles, qui sont tout aussi rouge. Dans le ruban on peut voir des cartes voire des étiquettes de coincés: Surprise. Ne vous avisez même pas d'essayer de m'enlever mon chapeau, ni même de toucher mes roses. Vous rigolerez peut être aussi en voyant les quatre symboles des cartes présents sur mon chapeau mais dans un ordre différent que celui de ma veste.
Nous allons maintenant descendre sur le visage qu'est le mien: Une peau beige, un visage fin avec des traits convenable pour un homme comme moi, des yeux aussi bleus et brillants que des saphirs -vous noterez que parfois je prends plaisir à me mettre un peu de noir aux yeux parce que cela fait ressortir la couleur de mon regard-, et mon sourire habituelle. Sourire que j'arbore toujours. J'ai toujours quelques mèches de cheveux qui tombent devant mon visage aussi vous l'aurez remarqué. Maintenant descendons au niveau du buste. Un torse musclé comme il faut, un torse parfait en somme qui va avec le reste de mon corps qui est parfait. Pour le couvrir c'est le costume habituel. Un haut de costard, mais blanc. J'ai déjà rencontré d'autres démons qui comme moi servaient des humains et ils étaient tous habillé d'un costard noir, je n'ai jamais vraiment compris pourquoi, j'ai eu la préférence d'en porter un qui soit blanc au niveau du haut. Allez savoir pourquoi je désire me démarquer des autres. A mon col de chemise vous trouverez toujours un grand ruban vert avec des formes noires dessinées dessus noué en papillon, mais pas trop serré, je préfère me sentir à l'aise plutôt que presque étouffé. Je porte également des gants, blancs naturellement, aux deux mains, en-dessous je n'ai rien de spécial à cacher, si ce n'est que mes ongles sont vernis en noirs. Rien de bien spécial donc. Vous noterez aussi, encore -j'ai presque faillis oublier- que j'ai les quatre symboles que vous trouvez sur les cartes sur ma veste de costard: Dans l'ordre de haut en bas le carreau en jaune -qui est souvent caché par le plie de ma veste-, le trèfle en vert, le cœur en rouge et le pique en bleu. Le bout des manches de ma veste sont jaunes, retenues par deux boutons qui ont la forme d'un cœur et d'un pique. Pour finir sur ma tenue vestimentaire nous en arrivons à mes jambes. Le pantalon de mon costard est noir, j'aime bien les dégradés de couleurs. Les chaussures vont verrez que je suis comme la plupart des miens suivant la même vocation, des chaussures de villes, de longues chaussures noires et brillante, un peu de luxe ne fait pas de mal. Après cette description plutôt détaillé on peut se tourner sur moi globalement dans les grandes lignes: Grand; 1 mètre 96. Maigre et d'un poids correct d'après moi car je n'ai jamais cherché à le connaitre.
Voilà maintenant vous pouvez m'imaginer pleinement, en rajoutant le fait que j'ai une canne, non pas pour mon appuie mais pour garder une certaine classe. Quant au bout de cette fameuse canne il y a un chapeau de sculpté, un chapeau haut de forme ressemblant au mien.

J'aime aussi porter un costume intégralement noir, avec quelques touches de rouges, de verts, et d'or.

Spoiler:
 

J'ai cependant une autre apparence, beaucoup plus efféminée mais toute aussi adulte. De la même taille mais d'un poids différents de quelques kilogrammes, mon visage est nettement plus féminin, et ma peau extrêmement pâle. Mes yeux sont oranges-rouges de feu avec une iris fine et longue, et mes cheveux sont extrêmement longs, ces derniers traînants au sol derrière mes pas malgré ma grande taille, et qui plus est, ma chevelure est d'une couleur pyrope. J'ai également une marque couleur sang sur le visage sous mes yeux.

Spoiler:
 

J'ai également une forme plus enfantine, celle que j'avais alors que je n'avais que 9 ans. Jeune garçon albinos, longs cheveux blancs soie, yeux rouges sangs, la peau blanche, et de petites ailes fines dans le dos. Une apparence frêle, sous laquelle mes sourires peuvent souvent me faire obtenir tout ce que je désir de la part des autres. Souvent habillé très richement mais simple, de blanc et de rouge exclusivement.

Spoiler:
 

Finalement, il m'en reste une dernière : Ma forme originelle. Celle d'un grand mais fin démon, finement sculpté pour que mon corps fasse rêver n'importe quelle femme dès le premier regard posé sur ma peau. Sourire machiavélique mais charmeur, un regard bleu saphir qui vous transperce et vous déshabille pour vous observer sous tous les angles. Des canines prononcées comme des crocs. Des oreilles longues et pointues. Une peau légèrement grise, des cornes longues et tordues dans une chevelure noire ébène comme la nuit. Des griffes d'oiseaux mythiques à la place des mains, mes sabots caractéristiques d'incube, de larges et grandes ailes osseuses constituées d'une membrane transparente. Et une peau recouverte de piques en tout genre un peu partout, ou d'os, ainsi qu'une longue et épaisse queue couverte de piques souples et d'une pointe osseuse noire violacée, comme mes deux cornes.

Spoiler:
 




Votre Caractère





J'aime les os. La chair, qu'elle soit humaine, animale, ou autre. Et j'aime le sang. Il faut préciser que c'est ce qu'il y a en plus grande partie dans mon cœur et mon esprit: Le reste m'est complètement égal. Comment une brise fraîche du matin pourrait-elle égaler le plaisir de sentir une goutte de sang perler sur son visage? Est-ce que la vision d'une cascade naturelle peut être plus douce et entrainante que la vue de deux corps dépouillés qui s'enlacent à jamais? Et se pourrait-il qu'une sucrerie fondante dans la bouche procure la même sensation si excitante de rogner un os avec classe et une attitude soignée? Pourriez-vous me répondre? Que vous me donniez une réponse ou non, celle-ci n'aura aucune importance pour moi. Je reste ce que je suis, et j'aime ma façon d'être et de mener ma vie. Vie dont je ne me lasse pas le moins du monde non plus. Il fait toujours bon de sortir un peu de son monde pour devenir le serviteur d'un humain à l'âme intéressante. Je ne saurais vous dire combien d'humain m'ont déjà offert leur âme en échange de mes services, les miens étaient précoces et étaient prêt à vendre leur âme par jalousie, vengeance, égoïsme, et même; cas unique qui m'avait grandement étonné: Par envie. Si seulement je pouvais tomber sur un être qui voudrait me donner son existence juste par plaisir de m'avoir sous son service ... Mais ce genre de perle ne tombe pas du ciel.
Je déteste ces êtres venant du ciel en plus, je nourris une haine incontestable envers les anges. Dès que j'en croise un mon sang ne peut s'empêcher de bouillir, et mon plaisir de la chair et de la désolation me susurre avec sensualité de le réduire en charpie, de lui arracher ses organes afin de les accrocher chez moi sur un mur comme éléments de décor, rien que d'y penser j'en frémis allégrement d'envie.
Si vous vous demandez pourquoi je prends plaisir à clouer des organes sur les murs de mon espace lorsque je suis au service de quelqu'un, ne prenez pas la peine de préciser "plaisir malsain" car ça ne l'est pas, c'est un plaisir personnel qui ne regarde que moi, et mon existence seule. Comment me trouvez-vous? Non, ne dîtes rien! Je perçois vos pensées, elles en disent assez, n'en rajoutez pas davantage. Pourquoi? Je suis susceptible, voire très susceptible, je m'emporte très vite, et je peux avoir des sauts d'humeur. Passer d'une humeur douce et calme à une plus froide qu'un iceberg est très commun chez moi, surtout lorsque je n'ai pas de maître. Là, c'est encore pire, vue que personne ne pourrait m'arrêter: Sans ordres et sans maître je fais comme bon me semble: Je me fais plaisir et l'on ne met pas fin, à mon plaisir. Donc pour me résumer, je suis amusé par la vie et les humains, ces êtres me feront toujours rire et aimer mon existence, je déteste les anges à un tel point que le fait de me parler de toutes choses se rapprochant à eux, comme une plume par exemple, me met dans tous mes états et il est rare que je me calme. Je suis très impulsif. Mais toutes ces facettes de moi sont effacées une fois que je suis au service d'un humain, je suis calme, posé, patient, et toujours maître de mes sauts d'humeur. Je peux même devenir timide voyez-vous, timide sous le sens que je parle très peu, et que je me fais même très petit, et jamais remarqué. Je change en tout point de mon état sauvage par rapport à celui lorsque j'ai un maître.




Votre Histoire





L'histoire ... Toujours de l'histoire. S'il y a bien quelque chose que je ne saisis pas correctement chez les humains qui ont une courte vie, c'est qu'il s'attache au passé avec tellement d'insistance: A quoi cela peut-il leur servir? Ils vont se trouver intelligent parce qu'il connaisse le passé? Qu'est-ce qu'on s'en moque ... Le futur est bien plus intéressant. Mais comme le passé a pris une place importante dans le monde actuel, hé bien soit: Voilà mon histoire au mieux que je puisse vous la conter.
Je suis né en Espagne, d'où mon origine, mais plus précisément dans un manoir d'une contrée reculée d'Espagne, une sorte de petit "territoire" qui appartenait à ma famille. Parlons-en de ma famille, ou plutôt de mon ancienne famille. Une lignée anoblit, des incubes qui plus est. Pour en revenir à moi, vue qu'il s'agit de mon histoire, je suis né un 19 décembre, au douzième coup de minuit, allez savoir si ça change quoi que ce soit. Il y a seulement une chose que je ne comprends pas vraiment par rapport à moi-même, c'est mon prénom: C'est un prénom russe, non pas que ça me dérange, Aleksandr Ezequiel c'est bien mais un prénom russe et un nom de famille espagnol c'est bizarre à mon goût. Bref. J'ai grandis dans une ambiance à peu près normale, on avait tellement de servante, il me suffisait de lever le petit doigt et on m'apportait des sucreries, des gâteaux, des jouets, tout. Mais un moment dans ma jeunesse mon père agissait étrangement à mon égard, il me surveillait, j'avais toujours au moins deux servantes avec moi sans arrêt ... Et un beau jour, lorsque ce fut l'heure du repas, mon père m'avait expédié et enfermé dans ma chambre avec ces deux mêmes servantes qui me collaient. Je ne comprenais absolument pas pourquoi, j'avais faim, et je le criais aux deux jeunes filles, celles-ci me répétaient:
<< On est là pour ça >>
Tu parles elle n'avait pas un gramme de sucre dans les mains, même pas un plateau.
Certes mon père s'enfermait parfois avec des servantes la nuit en plus de maman, ils faisaient des bruits étranges après, mais là, je les trouvais encore plus bizarre de me dire qu'elle était là pour me nourrir sans une once de nourriture dans les mains. Mais que voulez-vous j'étais jeunes, sans le savoir les bruits qui s'échappaient de la chambre de mes parents me nourrissaient, mais peut-être qu'il était venu le temps que je me nourrisse moi-même ... Or comme je l'ignorais en étant enfermé dans cette chambre qu'était la mienne, je lançais quelques-unes de mes affaires à portée de mains, je sautais sur mon lit et déchirait les coussins et couverture, parce que je pensais être privé de repas. Puis plus rien. Le noir complet. Je m'étais endormi en fait, je le sais parce que plus tard je m'étais réveillé sur mon lit, et les deux servantes étaient respectivement assise chacune d'un côté de mon lit et semblait comme hypnotisé en me regardant, ça me faisait peur ...
Les années se sont écoulées doucement et mes parents allaient mal ... Je comprenais pas pourquoi ... Et quand je leur posais des questions ils me répondaient à chaque fois que ça me regardait pas ... Et plusieurs jours mon père m'enfermait à nouveau dans ma chambre avec des servantes mais ça se finissait comme première fois ... Sans que je comprenne encore et toujours ...Jusqu'à ce soir! Une nuit mon père est venu dans ma chambre avec plusieurs servantes et avait commencé à me frapper, me jeter mes affaires, démonter mon lit pour me frapper avec les morceaux, il est allé jusqu'à m'étrangler avec du tissu qu'il avait déchiré de ma couverture. Pourquoi les soubrettes ne faisaient rien et regardaient? Pourquoi il me faisait ça? Pourquoi, tel était le mot que j'avais répété sans cesse à ce moment, avant d'avoir une forte lumière bleue dans les yeux qui m'aveuglait complètement. Et lorsque je recouvris la vue, il y avait mon père à mes pieds en sang qui me tenait les pieds et il souriait en plus cette idiot finit! Oui mon père était un idiot! Il me disait qu'il était fier de moi, que je m'étais enfin éveillé ... Il était blessé et il disait des conneries, je m'étais tourné vers les servantes pour leur ordonner de faire quelque chose pour lui, mais elles ne bougeaient plus, elles étaient figées sur place comme elles l'étaient autour de mon lit ... Et mon père il souriait, il riait même, alors qu'il perdait davantage de sang! J'avais pitié pour lui ... Tellement pitié que mes mains ont bougé d'elles-mêmes et je l'ai étranglé pour l'achever ... Sans aucun remord. Et je sortis de ma chambre en laissant les soubrettes figées sur place pour me rendre dans la chambre de mes parents voir ma mère qui en sortait rarement désormais, j'étais allé la voir lui dire que je venais de tuer mon père, et que maintenant ça allait être son tour, et ce fut elle, ma propre mère: Ma première nourriture en tant qu'incube. Peu après j'avais accordé la même fin que mon père à mes cousines, cousines, tantes et oncles, car nous vivions tous ensemble dans le manoir familial, et il ne resta plus que moi, et les servantes.
Les années coulèrent, les servantes disparaissaient vite, très peu était remplacée, et moi je restais dans le manoir, seul. Et au cours des années des gens voulaient la demeure, ils pensaient tous qu'elle était abandonné par les Ezequiel, alors ils venaient faire l'état des lieux, et quand ils arrivaient, c'était pour ne plus jamais revenir: Ce qui valut le terme de lieu maudit à mon manoir ... Qui fut brûlé ... La cause de mon départ et de mon interminable voyage. Par-ci, par-là, çà-et-là, j'ai servis quelques humains qui m'amusaient au plus haut point, j'ai gardé un souvenir d'eux en trempant une fleur blanche dans leur sang, puis les ai accroché à mon chapeau qui ne plus jamais quitté depuis la nuit où j'ai pris les rênes de ma famille. Pour arriver à Londres, sans but précis, à part celui de m'amuser.

Ce qui fut le cas. Devenant un ami proche de la Reine Victoria, m’abandonnant aux plaisirs de la chair et des femmes à longueur de journées. J’eu également droit à quelques rencontres qui ont aboutis à des réveils en ma propre personne, accédant librement à ma faculté de me transformer pour retrouver ma forme originelle de démon des rêves et des cauchemars, des vices et de la luxure, d’incube ; qui ne pouvait se faire qu’en me transformant au préalable sous mon apparence d’enfant. Et une course-poursuite ayant presque mal finie pour ma part avec les Inquisiteurs me permis également de prendre une forme adulte mais plus féminine et rouge en couleur, qui ressemblait davantage à ma mère que mon autre apparence d’adulte ressemblant plutôt à mon père. Cela, et je commençais également à me rapprocher d’une hybride qui n’était pas une hybride comme les autres, mais qui se trouvait être la Reine de Finlande en personne.




Derrière l'écran


Pseudo : Aleks
Âge : 22
Comment avec-vous connu le forum ? Je suis l'un des grands chefs !
Que pensez-vous du forum ? Absolument exquis
Quelle est votre disponibilité ? Autant que possible, assez variable
Autre chose ? Je suis un poney !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 46
Date d'inscription : 22/06/2016

Passeport
Pouvoirs: Temporel
Puissance:
100/100  (100/100)
Influence:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Aleksandr D. Ezequiel, my lady.   Sam 25 Juin - 22:06





Validé


Félicitations!

Tu as complété ta fiche personnage avec brio!

Te voici prêt/prête à venir jouer parmi nous. Tu as été ajouté au groupe Démon, mais pour une expérience optimale, pense bien à recenser ton avatar! Tu peux aussi chercher des relations en créant ta fiche de liens avec ceci!

Si tu as la moindre question, n'hésite pas à contacter tes administrateurs et modérateurs chéris que sont Agellica V. Gotthelf, Nevaeh, Aleksandr D. Ezequiel et Aissa Menventis !

Le staff t’embrasse !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Aleksandr D. Ezequiel, my lady.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Lady Gaga & Cyndi Lauper for Viva Glam Collection
» The Lady's Collection
» Lady Gaga, et sa robe en... VIANDE.
» Nouveau clip de Lady Gaga : BORN THIS WAY
» Crayon lèvre pour Lady Bug

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: 
Administration
 :: Présentations :: Présentations Validées
-